Les petits bobos…

Personne n’en est à l’abri, et surtout pas moi!
Lors de ma dernière journée de stage au Pôle Sup de Lille qui se déroulait le 12 octobre, alors que la séance se déroulait super bien, et qu’elle touchait à sa fin, j’ai eu la mauvaise idée de me lever de ma chaise de façon qu’on qualifiera d’un peu « tonique » (ceux qui me connaissent imagineront sans peine). Mal m’en a pris, car un quart de seconde plus tard j’étais foudroyée par un genre de violent coup de bâton sur le mollet, tel que je me suis écroulée, avec impossibilité totale de me relever.
Après les péripéties d’usage telles que pompiers, urgences lilloises, retour claudiquant sur Lyon le lendemain… il s’avère que je me suis déchirée le jumeau, muscle du mollet.
Tout cela n’est pas bien grave, si ce n’est que me voilà immobilisée pour quelques semaines. Après 18 jours, je peux à nouveau marcher sans béquilles en milieu sans risque (à l’intérieur), mais il semble que pour ce qui est de sautiller, courir, grimper…. il me faudra encore pas mal de patience.
Vais-je faire des séances de rythme sans bouger de ma chaise? Je ne sais pas si j’en serai capable!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *